Get Adobe Flash player

casino

Anecdotes dans les casinos : tricherie avec iphone

 

Voici une anecdote d’une personne qui a joué dans un casino de Montréal [casino du canada] sur une histoire qu’elle a vu dans ce casino. En fait, elle avait vu un homme se faire expulser par les agents de sécurité du casino pour avoir usé de son iPhone pour tricher et compter les cartes. Le téléphone lui a permet de compter les cartes au blackjack. C’était assez violent la manière dont les grands agents de sécurité du casino l’ont mis dehors. Mais en fait, qu’est ce qu’il croyait ? Que personne ne verrait son petit manège ?

Il est tout de même évident que chaque casino possède de très sophistiqués systèmes de surveillance pour éviter toutes sortes de tricheries. Une autre anecdote, cette fois c’est en Monaco. A l’église anglicane de Monaco dans les années 30, le prêtre n’y faisait chanter que des œuvres dont le numéro de classification dans les grandes œuvres musicales était supérieur à 36. Autrement, des fidèles prenaient régulièrement le chemin du casino post-messe pour jouer le numéro de l’hymne à la roulette.

Une autre anecdote, une famille espagnole est devenue milliardaires avec les casinos. Chaque membre de cette famille allait régulièrement dans les casinos pour y gagner. en jouant au blackjack en live. Oui, pour y gagner, car, ils n’y vont pas pour jouer tout simplement et s’ils gagnent, ce n’est pas dû à un pur hasard mais c’est truqué. En usant d’un ordinateur portable, ils pouvaient gagner sur n’importe quel jeu dans les machines à sous. Ils ont visité tous les grands casinos du monde entier en passant par ceux des Etats Unis, ceux de l’Europe, ceux de l’Asie ou encore ceux de l’Afrique. Et bien que les casinos sont réputés d’avoir les meilleurs systèmes de surveillance parmi tous les autres établissements, on peut dire qu’ils ne sont pas aussi performants comme ils le disent.

En entendant la réputation de cette famille, plusieurs ont été les casinos qui ont refusé de les laisser entrer dans leurs établissements. Certains casinos ont porté plainte mais faute de vraies preuves tangibles, cette famille est libre et toutes les poursuites leur concernant ont été abandonnées. Et ce qui est encore plus marrant dans l’histoire c’est que plusieurs années plus tard, trois frères dans cette famille ont écrit et sortis un livre qui raconte toutes leurs aventures dans les différents casinos du monde (parce qu’ils ont été dans tous les casinos du monde entier) et que dans ce livre, ils donnent même quelques astuces pour gagner aux machines à sous. Ce livre s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires dans le monde entier. Et dire qu’il y a vraiment des gens à qui tout sourit.

Métier de casino : le directeur machines à sous

 

Les tâches du directeur machines à sous (directeur MAS)

Pour commencer, notons que le directeur machines à sous fait partie du comité de direction, il bénéficie donc du statut de MCD (membre du comité de direction). Son travail peut englober plusieurs taches en rapport avec les machines à sous. Tout d’abord, il est chargé d’analyser les résultats des machines afin d’en dégager la rentabilité. Pour cela, il doit rendre un reporting mensuel à ses supérieurs. En cas de panne, c’est le directeur MAS qui entre en contact avec les fournisseurs et les techniciens qui exécutent le dépannage.

A part la supervision des machines, il a également comme tâche principale la gestion de la relation client. Plus précisément, son travail consiste à régler les contentieux et les éventuelles situations conflictuelles qui peuvent survenir dans la salle. Pour terminer, il faut souligner qu’il appartient au directeur MAS de veiller au respect de la réglementation et des procédures de remise des gains. En plus d’assister aux paiements des gains, il lui incombe de préparer des documents officiels qui seront adressés aux autorités de tutelle. Par la même occasion, il doit dresser un carnet de bord pour le casino. Enfin, toujours concernant la réglementation, le directeur MAS est chargé de maintenir le contact avec le Trésorier Principal du Trésor Public.

Le profil exigé pour travailler comme directeur machines à sous

Le candidat qui souhaite prétendre au poste de directeur MAS doit être diplômé d’au minimum Bac+2. Une expérience concluante dans le monde du casino est exigée. Par ailleurs, comme le directeur MAS doit rédiger des rapports et un carnet de bord, une connaissance de l’informatique est requise. Une aisance avec les chiffres serait également un atout, étant donné qu’il sera amené à évaluer la rentabilité des machines. D’autre part, pour être à l’aise avec les différents clients dans le cas où il travaille dans des grands casinos ou des établissements situés en zones touristiques et frontalières, le directeur MAS doit avoir des notions de plusieurs langues et notamment connaître les termes spécifiques aux jeux.

En ce qui concerne les qualités personnelles exigées pour ce poste, on peut citer la rigueur, la discrétion mais aussi et surtout l’honnêteté. Dans la mesure où les fonctions du directeur MAS concernent, entre autres, la relation clientèle et la gestion des contentieux, il doit faire preuve de beaucoup de diplomatie. Pour terminer, il faut savoir qu’une bonne condition physique et une excellente présentation sont aussi de mise pour se faire engager comme Directeur MAS.