Get Adobe Flash player

Les machines à sous produisent à peu près 80% des recettes des casinos, c’est pour cette raison que tous les casinos du monde entier les proposent dans leurs salles. Il est très facile de jouer à ces machines à sous, il suffit juste d’avoir la chance de ses côtés mais ne nécessite pas de grande maitrise dans le domaine ou beaucoup d’expérience. En effet, le fait de gagner ou de perdre sur les machines à sous dépend entièrement du cycle de combinaison dans la machine. Si on joue durant le cycle gagnant, alors on gagne, dans le cas contraire, on perd.

Pour y jouer, il suffit de faire entrer de l’argent : jetons, pièces, billets ou carte bancaire (selon le type de machine sur laquelle on joue). Ensuite, il faut choisir le jeu qu’on voudra jouer. Pour activer la machine et valider la réponse, on tire sur le levier ou on appuie sur un bouton. En quelques secondes, la machine montre si le joueur a gagné ou pas. Dans le cas où il gagne, le joueur va recevoir ses gains immédiatement. Depuis leur création en 1887 par Charles Fay, les machines à sous n’ont cessé de s’évoluer et sont aujourd’hui de différents types. Les machines sont distinguées en deux classes : celle dites de base et celles dites progressives. Les machines à sous de base, comme son nom l’indique ressemble aux premières machines mais avec quelques évolutions.

Ce type de machine paie les gains à prix fixes, les gains sont donc les mêmes qu’importe la somme d’argent qu’on y insère. Les machines à sous progressives qui ne sont arrivées que depuis ces dernières années proposent des gains énormes pour les joueurs. Les machines à sous progressives sont plusieurs machines à sous qui sont connectées les unes des autres. Ainsi, le jackpot peut atteindre une somme énorme parce qu’il est l’ensemble des mises posées par chaque joueur dans les machines. Le jackpot augmente donc au fur et à mesure où les joueurs misent dans ces machines. Mais, il faut miser le maximum indiqué sur la machine pour pouvoir jouer sur ces machines à sous progressives.

On peut classer ces types de  machines à sous en quatre catégories. Il y a d’abord les machines à sous multiplicateurs qui consistent à miser sur un symbole particulier. Si le symbole sort, le joueur gagne le gain déterminé en avance par la machine. Puis, il y aussi les machines à sous à bonus multiplicateur qui possèdent le même système de jeu que les machines à sous multiplicateurs mais qui en plus de celles-ci proposent un bonus à ceux qui misent d’énormes sommes. Les machines à sous à multiples lignes de paiement permettent de parier sur plusieurs lignes en même temps. En effet, il est plus  favorable de jouer sur plusieurs lignes, comme cela le joueur est sûr de gagner parce que l’une des lignes sortira bien tôt ou tard.

Dans une machine à sous à multiples lignes de paiement, toutes les lignes seront activées durant le jeu et tournent toutes en même temps.  De nos jours, on peut trouver dans une seule machine vingt cinq lignes disponibles. Et enfin, le dernier type de machine à sous la machine à sous à paiement qui n’attire pas beaucoup les joueurs. En effet, c’est une machine assez difficile à comprendre et qui nécessite de compréhension pour son fonctionnement.

 

Laisser un commentaire

Tournois machine a sous
Recevez Notre New
Archives