Get Adobe Flash player

Le Manuel de Diagnostic des troubles mentaux (DSM IV) publié par l’association américaine de psychiatrie en 1994 définit la dépendance au jeu d’argent comme une pathologie classée dans ce qu’on appelle « les troubles de l’impulsion ». En clair, cela veut dire que les personnes atteintes de cette maladie, car c’en est une, n’arrivent plus à se contrôler ou à s’arrêter quand ils commencent à miser de l’argent. Bref, le joueur arrive au même stade qu'un alcoolique qui boit son premier verre et qui ne peut plus s’arrêter.

Pourquoi devient-on dépendant au jeu d'argent ?

Comme toutes les maladies, l'addiction au jeu d’argent peu toucher n’importe qui, sans distinction de sexe, d’âge, de classe sociale ni de race. Cependant, tous les joueurs ne sont pas non plus dépendants. Les « joueurs compulsifs », eux, fuient la réalité et leur malaise intérieur. Certains pensent que c’est en gagnant qu’ils obtiendront la reconnaissance sociale. Quelques-uns recherchent une alternative à leur solitude ou leur inactivité. D'autres jouent pour oublier des évènements douloureux.

Comment reconnaître un joueur compulsif ?

Toujours selon le DSM- IV, certains signes peuvent aider à reconnaître une personne dépendante du jeu. Pour un joueur compulsif, les jeux d'argent représentent plus qu'un simple passe-temps. Le jeu est son seul intérêt dans la vie. Quand il ne joue pas, il est irritable et agité, signe d’un état de manque. Même lorsqu'il perd, il n'a pas l'intention d'arrêter, mais au contraire, continue de miser dans l'espoir de multiplier les victoires et de combler ses pertes.

À ce stade, le joueur est capable de recourir à n'importe quelle source d'argent : revenu du ménage, emprunt à son entourage, caisse de la société, etc. Il entre ainsi dans une situation d'endettement et a généralement tendance à mentir à ses proches concernant ses habitudes. Plus rien à part le jeu n’est important pour lui, si bien qu’il est fréquent de voir des joueurs perdre leur emploi ou couper les ponts avec leur famille.

Comment sortir de l'addiction au jeu d'argent ?

Il existe aujourd’hui des associations et des sites web qui se consacrent à la lutte contre cette pathologie. Ils s'adressent à la fois aux personnes dépendantes des jeux d'argent et à leur entourage. Comme il est difficile de soigner ce vice, il ne faut surtout pas hésiter à faire appel aux services d'un spécialiste, notamment un psychologue.

 

Laisser un commentaire

Tournois machine a sous
Recevez Notre New
Archives