Get Adobe Flash player

Un des plus grands projets des grands opérateurs de jeux américains et de s’emparer du marché des jeux en Grande Bretagne alors que ce dernier ne pense s’investir que dans les industries. Une des plus grandes créations au centre de Londres en 2008 près du stade londonien est le Caesars Wembley qui est un vaste hôtelier et de casinos pour machines à sous. C’est une filiale du grand Caesars Entertainment de Las Vegas. Cet grand hôtel et casino a fallu une dépense de 330 millions de dollars et qui propose 400 chambres, 1250 bandits manchots ou machines à sous de catégorie A et 110 et 110 tables de jeu.

Les jackpots dans ces casinos peuvent atteindre des millions de livres, équivaut à plus de 1,5 millions d’euros parce que ce casino utilise le système des machines progressives qui consiste à mettre en connexion plusieurs machines (plus de centaine de machines) et la totale des mises de chaque joueur sur ces machines donnera le grand jackpot. Pour les quelques années à venir, 81 autres implantations sont attendues. Parmi ceux qui vont implanter en Grande Bretagne, le célèbre MGM Mirage américain qui occupera le Newcastle et Sheffield. Face à ces diverses implantations, le gouvernement britannique a décidé d’imposer des règles et des législations concernant les jeux et casinos en général mais aussi concernant les établissements eux mêmes.

Parmi les exigences du gouvernement, les établissements devraient avoir au moins 5000 mètres carrés afin d’obtenir le statut d’établissement régional qui leur permettra d’installer des machines qui donnent des gains très importants comme le cas des machines progressives. Une des plus grandes inquiétudes du gouvernement britannique ainsi que les britanniques en général, c’est de savoir les conséquences de ces implantations. Que ce soit au niveau économique : quelles seront les retombées ? Et qu’apporteront ils au niveau social, est ce que les britanniques peuvent devenir des grands joueurs et risqueront aussi, comme dans les autres pays où les casinos sont très réputés, des addicted, des dépendants aux jeux de casinos et d’argent.

Parmi les grands inconvénients aussi des arrivées des implantations américaines c’est que les autres grands sociétés dans le domaine européenne s’opposeront à cette concurrence. Et ces établissements européens vont sûrement disputer les licences, qui sont à nombre limitées et sont très difficiles à avoir, et des clients qui sont réputés de nouveau dans ce domaine et donc, les établissements devront d’abord les conquérir et les habituer aux jeux. de plus, le gouvernement britannique a peur que Grande Bretagne ne devienne une place de bataille entre ces grandes compagnies parce que dans les pays tels l’Amérique, la France… le marché des jeux est déjà presque saturé et il faut que ces derniers cherchent de nouvelles niches.

 

Laisser un commentaire

Tournois machine a sous
Recevez Notre New
Archives